AES : les infirmières libérales dix fois plus exposées que les hospitalières. #espaceinf irmier #fni

espaceinfirmier:

Les résultats de cette étude, menée par le Groupe d’étude sur le risque d’exposition des soignants (Geres), ont été rendus publics mercredi 26 mars, à l’occasion d’une émission de «FNI TV», la chaîne du syndicat libéral sur internet. 1870 infirmières libérales ont répondu à cette enquête, qui met en évidence une surexposition et une méconnaissance de ces risques.

«Tant que les infirmières sont à l’hôpital, le système les protège»

«Ce sont des chiffres énormes, très inquiétants», s’alarme Philippe Tisserand, le président de la FNI. « Ce taux d’accident est dix fois supérieur à celui constaté en milieu hospitalier», analyse Gérard Pellissier, du Geres. Pour Christian Rabaud, PU-PH au service des maladies infectieuses du CHU de Nancy, «tant que les infirmières sont à l’hôpital, le système les protège. Quand elles en sortent, elles doivent engager une démarche volontaire».

Les principales mesures de prévention de ces accidents ne sont pas, non plus, respectées: 65 à 70% des infirmières libérales ne portent pas de gants; 60% utilisent du matériel sécurisé, mais seulement 19% à chaque fois. Pour le président de la FNI, il faut «questionner ces pratiques », mais aussi poser «la question des moyens: le matériel sécurisé représente un surcoût qui n’est pas pris en compte dans le tarif des actes».

52% ne connaissent pas la marche à suivre

Si 80% de ces infirmières ont eu le bon réflexe de laver la plaie à l’eau savonneuse et de la désinfecter, seules 19% ont consulté un médecin (idéalement un médecin d’un centre référent, dont il faut demander la liste à l’ARS). 52% ne connaissent pas la marche à suivre et 80% estiment que l’information à leur disposition est insuffisante. Philippe Tisserand s’est engagé à «alerter la ministre de la Santé sur le sujet. Un système de prise en charge clair des AES en milieu libéral doit être mis sur pied».

Caroline Coq-Chodorge

Page d’origine: http://www.espaceinfirmier.fr/actualites/au-jour-le-jour/articles-d-actualite/140328-aes-les-infirmieres-liberales-dix-fois-plus-exposees-que-les-hospitalieres.html

Nicolas Sainmont
http://psla-deauville.fr et http://psla-maison-de-sante.org
http://www.maisonmedicale-deauville.fr/cv-nicolas-sainmont/

A propos nicolassainmont

Médecin spécialiste en médecine générale Unité de Soin Primaire MSP de Deauville Maître de Conférences Associé à la Université Caen Président de FORMUNOF (Evolutis DPC).
Cet article a été publié dans 4 étoiles. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s