11 syndicats libéraux pour la réouverture des négociations sur les soins de proximité

Onze syndicats de professionnels libéraux de santé*, dont le SML pour les médecins, mais aussi des organisations de paramédicaux, dont des infirmiers (FNI, SNILL), dentistes et sages-femmes ont exigé le 14 janvier 2015 la reprise de négociations sur la rémunération du travail en équipe, après l’échec des précédentes discussions en novembre dernier. Les professionnels de santé libéraux veulent la réouverture des négociations en vue d’un avenant à l’accord cadre interprofessionnel (Acip) qui fixerait les conditions de rémunération des équipes de soins, indiquent les organisations dans un communiqué commun.

*Les signataires sont des représentants des médecins (SML), sages-femmes (ONSSF), chirurgiens-dentistes (CNSD), infirmiers (FNI et Onsil), masseurs-kinésithérapeutes (FFMKR et SNMKR), orthophonistes (FNO), orthoptistes (Snao), pédicures-podologues (FNP) et des audioprothésistes (Unsaf).

La suite est à lire sur legeneraliste.fr

Lire la Page d’origine: http://www.infirmiers.com/index.php?option=com_content&view=article&id=32986

Nicolas Sainmont
http://psla-deauville.fr et http://psla-maison-de-sante.org
http://www.maisonmedicale-deauville.fr/cv-nicolas-sainmont/

A propos nicolassainmont

Médecin spécialiste en médecine générale Unité de Soin Primaire MSP de Deauville Maître de Conférences Associé à la Université Caen Président de FORMUNOF (Evolutis DPC).
Cet article a été publié dans 4 étoiles. Ajoutez ce permalien à vos favoris.